Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès
06 76 58 25 15
Sylvie Lalanne
Naturopathe mais pas que...
 
Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
 
 
06 76 58 25 15
 
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès
Sylvie Lalanne
Naturopathe mais pas que...

Iridologie

Iridologie à Mallefougasse-Augès (04230)

Iridologie

L’iridologie est une méthode d’examen de l’iris, la partie colorée de l’œil, en vue d’établir un bilan de vitalité, organique et métabolique (toxémie).
Elle est pratiquée notamment par les naturopathes et indique les dispositions héréditaires (innées) et acquises de la personne. C’est une technique de bilan et de dépistage non invasive des grandes fonctions de l’organisme.

L’iridologie consiste à analyser la qualité de ce qu’on appelle la trame irienne, ses pigmentations et leurs variations, les modifications de cette trame étant des indications nous renseignant sur les prédispositions de l’organisme de la personne et les risques qu’il comporte pour l’individu :  organe insuffisant ne fonctionnant pas bien, déséquilibres au niveau du système nerveux, carences (déminéralisation) par exemple. Il s’agit là d’une véritable démarche de prévention. 

Un signe irien n’est que la projection (pas de visualisation directe) via une série de circuits neurologiques, d’un trouble sur un organe.

Le naturopathe s’appuiera sur ce qu’il a vu dans l’iris pour établir un programme d'hygiène vitale en vue du redressement du terrain et par conséquent une diminution des facteurs de risque.

Historiquement, la pratique de l’examen des iris remonte à la plus haute antiquité puisqu’elle était couramment utilisée en Chaldée et en Egypte.
En France, l’iridologie a été introduite par quelques pionniers à partir des années 30 comme Gaston Verdier, Gilbert Jausas et André Roux qui a introduisit cette méthode auprès des naturopathes. Il l’a inscrite dans le cursus de naturopathie et en a fait une technique majeure du bilan de santé.

La séance d’iridologie

J’utilise une loupe aplanétique et un iridoscope ainsi qu’un faisceau lumineux que je dirige dans l’œil de manière à mettre en valeur les signes pour les observer. Je fais un relevé « topographique », analyse les signes et fait des rapprochements entre les signes pour en comprendre l’évolution et donc renseigner sur l’état actuel du terrain. Compte tenu des différents niveaux de lecture de l’iris, il est également possible de faire des liens non seulement organiques mais aussi énergétiques et psycho-émotionnels.

Ainsi l’iridologie en tant qu’outil est fondamentale dans la pratique de la naturopathie. Soulignons également qu’il s’agit là d’une technique empirique. Elle n’est pas une méthode qui se suffit à elle-même et ne pourra jamais éclipser les autres moyens d’investigation modernes comme les analyses de sang, urinaire, salivaire, radios, scanner etc. On ne peut pas, par le simple examen de l’iris, faire le diagnostic d’une maladie. L’idée de dépistage serait plus juste (on n’est pas dans l’examen ni le soin).

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.