Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès
06 76 58 25 15
Sylvie Lalanne
Naturopathe mais pas que...
 
Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
 
 
06 76 58 25 15
 
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès

Une nuit de rêve

Naturopathie

Le manque de sommeil ou la mauvaise qualité du sommeil sont à l’origine de problèmes de tension artérielle, de douleurs musculaires et de mal de dos, d’irritabilité et de problèmes relationnels, de manque de persévérance, de créativité, de concentration etc. Le sommeil a une influence primordiale sur la détermination à long terme et il est trop souvent négligé.

 

Quels sont les points sur lesquels il est possible d’agir pour mettre toutes les chances de son côté ?

 

Créer des sas de décompression :

Impossible de passer de l’agitation au repos et au sommeil. Le cerveau et le corps ont besoin de descendre leurs fréquences progressivement, de faire baisser la pression. Pour ça, vous pouvez vous créer des routines de décompression comme prendre une douche, vous glisser dans des vêtements doux et confortables, lire quelque chose qui vous fait rêver, méditer un moment, écouter une musique douce qui invite à la rêverie par exemple. Eviter le sport intensif après 20h.

 

Baisser les lumières :

La mélatonine, l’hormone du sommeil, est sécrétée quand les conditions tendent vers l’obscurité. Diminuer donc les lumières après le repas et éviter le travail sur écran après 20h ou du moins l’arrêter au moins une heure avant d’aller se coucher.

 

La température idéale :

La bonne température se situe autour de 18°. Elle favorise l’endormissement bien au chaud sous la couette sans pour autant générer des maux de tête ou le dessèchement des muqueuses. Eviter donc le chauffage en continu dans la chambre et plutôt favoriser un chauffage d’appoint environ 30 mn avant d’aller se coucher.

 

Aérer la chambre :

Changer l’air au moins 10 mn par jour pour une oxygénation optimale et se débarrasser des polluants domestiques qui empêchent un sommeil réparateur. Dormir la fenêtre entre-ouverte est un plus.

 

Une bonne literie :

Pour un alignement optimal de la colonne vertébrale et un maintien correct du dos, le matelas devrait être plutôt ferme avec une petite alaise matelassée pour le doux et confortable. Un régal ! Préférer des draps en matière naturelle 100% coton et si possible orienter le lit la tête au nord.

 

Un repas léger :

Pour limiter le travail digestif et donc limiter l’agitation intérieure. Idéalement prévoir 1h30 entre la fin du repas et le coucher. Les sucres lents en quantités modérées le soir favorisent l’endormissement.  Eviter l’excès de gras, le café et l’alcool.

 

Les huiles essentielles et les élixirs floraux :

En diffusion 15 mn avant d’aller se coucher, les huiles essentielles favorisent l’endormissement. Mes préférées :  la lavande fine (lanvandula angustifolia) et l’orange douce (citrus sinensis). Les fleurs de Bach peuvent également favoriser l’endormissement avec notamment White Chestnut (pour arrêter le petit vélo dans la tête), Holy (si on est en colère), Aspen (si on a des peurs vagues, non identifiées réellement). Demandez conseil en magasin bio.

 

L’environnement :

Pourquoi ne pas suivre les préceptes Feng Shui pour améliorer son environnement et donc la qualité de son sommeil ? Orientation du lit au nord, dégager la chambre de tout encombrement. Elle doit inspirer l’apaisement, le calme et la détente. Pas de linge sale qui traine ou d’objets dangereux ni de plantes.

 

Angoissé le jour, insomnie la nuit :

Se réveiller malgré tout à l’heure habituelle en respectant son cycle. Pas de grâce matinée…

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.