Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès
06 76 58 25 15
Sylvie Lalanne
Naturopathe mais pas que...
 
Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
 
 
06 76 58 25 15
 
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès

Les élixirs floraux du Dr Bach

Emotions - Sensibilité

Plus communément appelées « Fleurs de Bach », les élixirs floraux du Dr Bach sont des préparations réalisées en vue d’agir sur un état émotionnel vécu comme « particulièrement difficile ».

 

Préparation

Ces petites fioles sont remplies avec une macération de fleurs obtenue par une succession de diverses étapes dont la première d’entre elle est la cueillette des fleurs. Les fleurs retenues sont choisies  pour la  qualité de l’environnement dans lequel elles évoluent. Ainsi une fleur sauvage cueillie en plaine ou en montagne à l’écart de toutes zones de pollution sera privilégiée. Elle est ensuite mise à macérer dans de l’eau pure. Il arrive qu’au lieu de macérer, une plante soit préparée en décoction, c'est-à-dire chauffée dans l’eau. Après quelques heures de macération, la préparation est filtrée. On y ajoute du cognac pour obtenir la teinture mère (50% d’eau et 50% de cognac). C’est ensuite l’étape de la dilution traditionnellement au 240ème (une goute de teinture mère + 239 gouttes d’eau pure) et l’élixir floral est prêt.

Il existe différentes traditions qui utilisent les élixirs floraux : les  fleurs de Bach, les élixirs du bush, les élixirs européens notamment.

 

Vibration

Ces élixirs sont utilisés notamment à 2 fins particulières en cabinet : pour gérer un état émotionnel personnel ou comme outil de connaissance de soi. En effet, l’intérêt de la macération d’une fleur est de pouvoir bénéficier du niveau vibratoire de ladite fleur l’eau servant de médium pour récupérer et transmettre à la personne l’énergie de la fleur. La finalité de chaque fleur se base sur la théorie des signatures qui vise à interpréter la forme, la couleur, l’attitude de la fleur. Un  exemple classique concerne les noix. On dit que les noix sont bonnes pour le cerveau car la forme de la noix elle-même ressemble à la forme du cerveau lui-même.

Il est admis que la vibration apportée par la fleur va permettre de transmuter une énergie négative ou oppressante en une perception améliorée de celle-ci. Ainsi quelqu’un sur qui pèse des pensées récurrentes de son passé verra son sentiment de nostalgie d’un passé idéalisé se transmuter par exemple en une perception plus juste de ce passé et la ramènera dans le temps présent.

Les fleurs ne changent pas les faits ni les évènements mais la perception que nous en avons. Elles s’attachent au ressenti et non pas au mental et permettent de retirer d’une certaine manière, la vertu d’un inconvénient, la qualité d’un défaut.

 

Utilisation

Les fleurs de Bach sont au nombre de 36 qui ont été réparties en 7 groupes : les peurs, l’incertitude, l’hypersensibilité, le désespoir etc. Tout rapprochement avec l’Arbre de Vie est tout à fait pertinent !

Chaque fleur porte un nom en français et en anglais. Un laboratoire  leur a même attribué un numéro.

Ainsi dans les Fleurs les plus courantes, nous avons Star of Bethleem utilisée pour les deuils et séparations, Holly pour la colère, Walnut pour toutes les phases de transition et de changements, Water Violet pour les  personnes qui souffrent de solitude.

J’ai mentionné plus haut que les élixirs peuvent également servir d’outil de connaissance de soi  ainsi Larch par exemple va renforcer la confiance en soi, Pine va aider à transcender le sentiment de culpabilité, Cerato va permettre de mieux entendre son intuition, Wild oat de trouver sa voie etc.  Les fleurs sont ainsi une aide particulièrement intéressante pour qui souhaite travailler sur son propre développement personnel.

Les fleurs de Bach se prennent à raison de 3 gouttes, 3 fois par jour pendant 21 jours. On évitera de prendre plus de 2 ou 3 élixirs à la fois. Cela multiplie les informations qui finissent en cacophonie. Il est important de remonter jusqu’à l’origine d’un sentiment pour obtenir des résultats probants. Ainsi une colère peut avoir plusieurs causes. C’est la cause majeure qui est à prendre en compte. Ce travail est difficile à faire sur soi-même, de fait, un accompagnement thérapeutique peut s’avérer nécessaire.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.