Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès
06 76 58 25 15
Sylvie Lalanne
Naturopathe mais pas que...
 
Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
 
 
06 76 58 25 15
 
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès

Le jeûne , pratique de santé

Naturopathie

La pratique du jeûne continue d'intriguer et de diviser mais de plus en plus de personnes sont tentées d’en faire l’expérience. S’octroyer une pause, retrouver des sensations corporelles perdues, se recentrer, laisser le système digestif au repos, perdre du poids ou même tenter d’améliorer une santé délicate sont autant de raisons qui mènent chaque année des milliers d’individus à jeûner seuls ou de façon encadrée.

Pour nombre de personnes, le jeûne évoque avant tout une pratique religieuse. Tout simplement parce que, depuis des millénaires, la plupart des courants spirituo-religieux dans le monde ont fait du jeûne ponctuel un rite symbolique : catholiques, protestants, orthodoxes et coptes jeûnent ainsi tous mais variablement. Les musulmans s’appliquent eux à suivre annuellement un jeûne sec intermittent durant le mois du ramadan, tout comme les juifs le jour de Yom Kippour (fête du Grand Pardon). Les hindous ritualisent des diètes, allant jusqu’au jeûne à l’eau pendant certaines fêtes et en fonction de cycles lunaires spécifiques. Enfin, il en va de même pour les bouddhistes.

 

Du jeûne religieux au besoin de spiritualité

Retourner à l’essentiel, retrouver son « centre », améliorer sa prière, favoriser la méditation, se dépouiller, augmenter son acuité, permettre la charité… tels sont les vertus vantées du jeûne religieux, et ce pour quoi il reste très suivi, même dans une société contemporaine où ces valeurs ont parfois été supplantées par la recherche du plaisir et le consumérisme.

              De manière plus laïque, l’idée de se nourrir pas seulement physiquement fait son chemin. Cela répond à un                        authentique besoin, à un équilibre à définir. Une plus grande communication autour de la spiritualité en général                a rendu naturelle son association avec le jeûne.

Il existe différentes façons de jeûner

Du jeûne intermittent au jeûne préventif et thérapeutique, à chacun son jeûne :

Le jeûne de 12 heures entre le diner et le petit-déjeuner.

Le jeûne intermittent de 16h (on saute le repas du soir ou du matin)

Le jeûne de 24h

Le jeûne de 48h à 72h (en aménageant des temps de repos et d’activité physique)

Le jeûne de 5 à 10 jours

Le jeûne long de 10 à 21 jours

 

Jeûner ne s’improvise pas.

Jeûner se prépare en s’informant auprès d’un praticien de santé pour connaître les tenants et les aboutissants, les contre-indications et les précautions à prendre. Cet échange permet de réaliser si on a la capacité physique et mentale de jeûner. Il aide aussi à déterminer le moment idéal par rapport aux saisons et par rapport à ses contraintes personnelles et professionnelles. Un protocole est établi pour préparer la descente alimentaire préalable, la reprise progressive de l’alimentation et envisager la prise de compléments alimentaires pour combler les carences.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.