Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès
06 76 58 25 15
Sylvie Lalanne
Naturopathe mais pas que...
 
Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
 
 
06 76 58 25 15
 
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès

Anémie

Naturopathie

L'anémie est un problème de santé relativement fréquent qui se caractérise par un manque de globules rouges ou d’hémoglobine dans le sang dont les signes sont une pâleur excessive, un essoufflement, une accélération du rythme cardiaque, une grande fatigue. Les besoins quotidiens en fer  sont de 10mg/j pour l’homme et de 16 à18 mg/j pour la femme.

Il existe plusieurs causes possibles à l’anémie :

  • Des pertes de sang normales ou anormales (menstruations par exemple).
  • Des fibromes qui saignent.
  • Une alimentation végétalienne c’est-à-dire que tous produits d’origine animale sont exclus y compris les œufs et le fromage par exemple.
  • Des saignements digestifs chez les sportifs notamment (ischémie intestinale) qui se produisent quand lors d’un effort intense, le sang est dirigé vers les muscles au détriment de l’intestin. Après l’effort, la vascularisation intestinale reprend normalement mais l’afflux soudain de sang crée des microlésions à l’origine de micro saignements.
  • Des carences en vitamines B6, B9, B12 (présentes dans la levure de bière, les aliments complets ou semi complets), en vitamine C ou en cuivre tous deux nécessaires pour l’assimilation du fer.

Les apports en fer peuvent être soutenus en choisissant des aliments plus particulièrement riches en fer, aliments qui peuvent être d’origine végétale ou animale.

Sources végétales (maximum 5% d’assimilation)

  • algues
  • amandes et noisettes
  • avocats
  • betteraves
  • cacao (14 mg) et chocolat
  • céréales complètes surtout le blé (attention si sensibilité ou intolérance au gluten)
  • quinoa (4mg)
  • légumes secs et surtout lentilles (6mg en moyenne)
  • fruits secs surtout abricot, datte, figue et raisins
  • levure de bière
  • germe de blé
  • pistaches
  • ortie
  • raisin
  • soja grains et farine (8-10 mg)
  • mélasse

Les légumes verts contiennent assez peu de fer.

Sources animales (maximum 30% d’assimilation)

  • coquillages (attention à eux pendant la grossesse et surtout les bivalves)
  • poissons et crustacés (moule : 24mg)
  • boudin noir (20-22 mg/100g)
  • foie veau (5mg), bœuf-agneau-porc (12mg/100g)
  • jaune d’œuf (mais mal absorbé car riche en phosphates)
  • viandes rouges et blanches (poulet etc) (3mg en moyenne)

Les produits laitiers en contiennent assez peu.


Il est à noter que les protéines animales favorisent l’absorption du fer d’origine végétale. Il est donc intéressant de combiner les 2 sources de fer au cours du même repas.

L’absorption du fer est réduite au cours du même repas par les aliments suivants :

  • les aliments riches en phytates (haricots, blé complet, son, soja, maïs)
  • les tannins présents dans le thé, café et le jaune d’œuf

L’absorption du fer est favorisée par :

  • le cuivre et le manganèse
  • la vitamine C (à prendre séparément d’une part pour que le fer n’oxyde pas la vitamine C et d’autre part pour que la vitamine C puisse apporter un antioxydant pour contrer l’effet oxydant du fer) : les 2 sont bons mais séparément !

Compléments alimentaires :

Il existe des compléments alimentaires pour renforcer le terrain (sels de Schussler notamment) mais le conseil d’un professionnel de santé est recommandé pour éviter tout désagrément ou interaction avec un autre traitement.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.