Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès
06 76 58 25 15
Sylvie Lalanne
Naturopathe - Iridologue - Nutrithérapeute
spécialisée en alimentation végétale et santé naturelle holistique
 
Sylvie Lalanne, Naturopathe à Mallefougasse-Augès
 
 
06 76 58 25 15
 
24 rue de l'église, 04230 Mallefougasse-Augès

Jambes lourdes : relancer le système lymphatique

21 Avr 2022 Sylvie Lalanne Naturopathie

En été, il arrive que les jambes deviennent lourdes et nous fassent souffrir mais la chaleur n’est pas l’unique responsable de cet état de fait. Il convient de regarder d’un peu plus près ce qui se passe au niveau circulatoire et notamment au niveau du système lymphatique dont on ne parle que trop peu, à tord, car son rôle est primordial.

Le système lymphatique est un système circulatoire parallèle au système sanguin. Il est impliqué dans le nettoyage de l’organisme, l’immunité mais aussi dans l’équilibre hormonal. L’aromathérapie peut soutenir, entretenir, voire relancer les fonctions de cet acteur important pour notre organisme.

 

Présentation

L’organisme est constitué d’environ 60 à 70% d’eau selon l’âge. Cette quantité de liquide est en majeure partie située à l’intérieur même de chaque cellule (liquide intra-cellulaire) et dans l’espace intercellulaire  (liquide extra-cellulaire). Le restant se concentre dans le sang et la lymphe, les deux systèmes circulatoires de l’organisme, qui fonctionnent en parallèle. Le système lymphatique comprend tous les vaisseaux lymphatiques, mais aussi les organes dit lymphoïdes, comme la rate, le thymus, la moelle osseuse, les amygdales, l’appendice et l’ensemble des ganglions lymphatiques. Le système lymphatique joue un rôle important dans les défenses immunitaires du corps et la lymphe épure l’organisme d’agents infectieux, de débris cellulaires et de corps étrangers.

 

Faire circuler

Le sang circule dans l’organisme grâce au cœur qui agit comme une pompe. Le foie joue également un rôle important car il nettoie le sang. Les pieds sont aussi essentiels par leur pression sur le sol, car ils favorisent le retour veineux. En Médecine Traditionnelle Chinoise on parle des pieds comme du 2ème cœur. La circulation lymphatique, en revanche, n’a pas d’organe propulseur. La lymphe circule très lentement grâce aux contractions musculaires venant de l’activité physique, de la respiration ou du péristaltisme qui créent une pression sur les vaisseaux lymphatiques et aident ainsi à la circulation du liquide.

La lymphe circule contre la gravité en partant des extrémités, du bas du corps pour remonter vers la cage thoracique (d’où les problèmes de retour veineux) où elle rejoint finalement la circulation sanguine, après avoir été épurée par les ganglions lymphatiques.

Voilà pourquoi l’immobilisation par manque d’activité physique est une situation propice aux œdèmes des membres inférieurs (accumulation des liquides interstitiels moins drainés par la circulation lymphatique).

 

Les vaisseaux sanguins et lymphatiques

En naturopathie, on travaille sur la souplesse des vaisseaux en favorisant la fluidité dans la contraction et la dilatation. En effet, des vaisseaux qui se dilatent mal ou se contractent mal vont alourdir la circulation sanguine et lymphatique. Les douches écossaises permettent cet exercice de dilatation et de contraction grâce à l’alternance du chaud et du froid sur les jambes. En compléments alimentaires, on peut faire appel à la silice végétale, au silicium organique, aux acides gras essentiels qui sont de bons acteurs de la souplesse des tissus. La prise de vitamine C a également l’avantage de soutenir la production de collagène et d’œuvrer pour la protection des vaisseaux. Ca c’est pour les « tuyaux ».

 

L’aspect circulatoire

Pour la circulation, on utilisera des plantes comme le marron d’Inde, l’hamamélis, la vigne rouge mais aussi le ginkgo biloba et la petite pervenche pour assurer une bonne circulation jusqu’aux tous petits capillaires (ce qui favorise au passage la mémoire et la vitalité intellectuelle).

Pour soutenir la « pompe » qu’est le cœur, on travaille sur la qualité du sang en passant par une detox du foie avec du romarin, du chardon marie, du pissenlit, de l’artichaut, du radis noir, du boldo, du genévrier, du desmodium par exemple.

 

Les massages

Enfin, les massages des membres inférieurs sont également à envisager avec des gestes lents et doux, en remontant tout le long de la jambe et de la cuisse pour favoriser la remontée de la lymphe (principe du drainage lymphatique).

Certaines huiles essentielles spécifiques de la circulation peuvent être employées en dilution dans un peu d’huile végétale (l’huile  de calophylle est la plus pénétrante) pour des insuffisances du système lymphatique.

Les huiles essentielles en question, à savoir le cyprès de Provence, le lentisque pistachier mais aussi le cèdre de l’Atlas, la menthe poivrée (à utiliser avec parcimonie en massage car elle est vraiment refroidissante), l’hélichryse italienne, la gaulthérie, le patchouli, sont des HE qui ont des propriétés tonifiantes et décongestionnantes sur les parois vasculaires (sanguines et lymphatiques).

 

Comme vous pouvez le constater, l’aspect circulatoire qu’il soit sanguin ou lymphatique, est une affaire à traiter de manière globale. Je n’ai abordé que l’aspect circulatoire ici mais l’hydratation et le sommeil sont également des composantes non négligeables. Prenez-soin de vous :-)


Articles similaires

Derniers articles

Se concentrer sur l'essentiel

La sauge

Newsletter mai 2022

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.